Le Mur Mitoyen Ou Le Divorce Manqu Book PDF, EPUB Download & Read Online Free

Le mur mitoyen, ou Le divorce manqué,
Author: Pierre Yves Barré, N. Bourgueil
Publisher:
ISBN:
Pages: 40
Year: 1802
View: 1001
Read: 380

The Family on Trial in Revolutionary France
Author: Suzanne Desan
Publisher: Univ of California Press
ISBN: 0520248163
Pages: 456
Year: 2006-06-19
View: 193
Read: 883
Annotation A sophisticated and groundbreaking book on what women actually did and what actually happened to them during the French Revolution.
Bibliographie dramatique
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages: 588
Year: 18??
View: 215
Read: 463

Catalogue général des livres imprimés de la Bibliothèque nationale
Author: Bibliothèque nationale (France). Département des imprimés, Léopold Delisle
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1901
View: 366
Read: 463

Catalogue general des livres imprimes : auteurs / Bibliotheque Nationale
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1901
View: 708
Read: 1289

Catalogue général des livres imprimés de la Bibliothèque Nationale
Author: France
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1901
View: 952
Read: 611

Wife-abuse in Eighteenth-century France
Author: Mary Trouille
Publisher:
ISBN:
Pages: 377
Year: 2009
View: 1069
Read: 332

Catalogue of Printed Books
Author: British Museum. Dept. of Printed Books
Publisher: William Clowes & Sons, Limited
ISBN:
Pages:
Year: 1885
View: 169
Read: 150

Bibliothèque de Lyon. Catalogue des livres qu'elle renferme dans la section du théâtre...
Author: Bibliothèque municipale
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1819
View: 821
Read: 341

La littérature contemporaine
Author: Joseph-Marie Quérard
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1827
View: 1159
Read: 835

Littérature et engagement pendant la révolution française
Author: Isabelle Brouard-Arends, Laurent Loty
Publisher:
ISBN: 2753504342
Pages: 200
Year: 2007
View: 667
Read: 275
La période de la Révolution française est un moment-clé de l'histoire des relations entre la scène théâtrale et la tribune politique, entre le texte de fiction et le texte de loi, entre les savoirs et pouvoirs de la littérature et ceux de la science, entre des discours engagés et des formes d'écriture minoritaires et apparemment désengagées qui sont autant de combats pour un féminisme et un humanisme encore et toujours à venir. Cet essai à plusieurs voix ne fait pas le constat de l'engagement de la littérature durant la période révolutionnaire, il s'interroge sur le changement des rythmes et des formes d'interaction entre les modes d'expression dits littéraires et les autres pratiques et discours publics. Il le fait en pleine conscience des paradoxes de l'anachronisme en histoire. D'un côté il faut oublier les significations mêmes des notions de " littérature " et d'" engagement " qui, en grande partie, se mettent précisément en place à la fin de la Révolution française. De l'autre, il faut prendre acte des enjeux toujours actuels d'une enquête historique. En l'occurrence, comment penser et pratiquer l'écriture, la politique, et leurs interactions, non pas tant après 1789, mais après 1989 ? Après le Bicentenaire de la prise de la Bastille qui est aussi le moment de la chute du Mur de Berlin. Des auteurs de plusieurs générations et nationalités se donnent ici la liberté d'interroger, au-delà des frontières disciplinaires, les formes que prennent les relations entre ce qu'on appelle la " littérature " et l'" engagement ". En regard des textes, en écho ou parfois à contre-temps, un choix d'images esquisse une autre manière de porter la réflexion ou l'imagination sur ce passé d'où vient notre présent. L'ensemble constitue un essai polyphonique et iconographique qui, d'un texte (ou d'une image) à l'autre, ouvre des perspectives pour repenser, après 89, les pratiques et les idées mêmes de " littérature " et d'" engagements ".
La révolte brisée
Author: Jean-Clément Martin
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200346263
Pages: 272
Year: 2008
View: 863
Read: 608
Des années 1770 aux environs de 1820, les femmes participent aux mouvements de réformes et de révolution qui bouleversent la France, avant d'en être exclues, voire victimes; c'est cette histoire d'une révolte refusée que ce livre retrace. Salonnières et amazones, harpies révolutionnaires et lécheuses de guillotines, merveilleuses ou fanatiques contre-révolutionnaires : les femmes sont présentes dès les premiers jours de la Révolution, tout en étant perçues comme une menace pour les mœurs et pour le pouvoir fraîchement acquis par les révolutionnaires. La guerre civile radicalisant les positions, elles contribuent aux violences ou elles les subissent. Tandis que les jeunes filles et les mères deviennent les idoles de la République, les militantes politiques sont brutalement marginalisées. Après la phase la plus sanglante de la Révolution, la liberté du corps est vite canalisée par l'instauration d'une société hiérarchisée exploitant sans scrupules le désir et la violence. Pourtant la Révolution a recherché un idéal familial autour d'une égalité entre époux, comme entre frères et sœurs, avant que l'Empire ne rétablisse la primauté du mari et du père de famille. Car, contrairement à ce qui est souvent dit, la Révolution ne tue pas la famille, mais elle l'invente sur d'autres bases. L'histoire des rapports entre hommes et femmes pendant ce demi-siècle donne ainsi une autre lecture de la période. Entre histoire des mœurs et de la politique, entre histoire sociale et culturelle, ce livre offre une interprétation inédite, celle du "genre".
Bibliographie de l'histoire de Paris pendant la Révolution Française
Author: Maurice Tourneux
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1900
View: 335
Read: 602

Bibliographie de l'histoire de Paris pendant la Révolution française: Monuments, mœurs et institutions
Author: Maurice Tourneux
Publisher:
ISBN: 0404075436
Pages:
Year: 1900
View: 1155
Read: 553

Le théâtre sous la Révolution
Author: Martial Poirson, Musée de la Révolution française (France)
Publisher:
ISBN:
Pages: 510
Year: 2008
View: 406
Read: 1095
"Tandis que la tragédie rougissait les rues, la bergerie florissait au théâtre " constatait déjà Chateaubriand. En dépit de l'intense production dramatique à caractère politique pendant la décennie révolutionnaire, force est d'y constater la prédominance de comédies légères et de reprises de pièces anciennes. Ce phénomène mérite d'être interrogé afin de mettre en évidence la façon dont l'Histoire en train de se faire s'inscrit dans les pièces de théâtre, abordées sous l'angle des créations, mais aussi des reprises, censurées et réécrites pour les besoins de la cause. Cette analyse envisage les nouvelles dramaturgies nées de la conception militante d'un théâtre " école du peuple " (théâtre de propagande, historique, civique, patriotique ...) ; mais aussi celles, taxées de " réactionnaires ", inspirées par des attitudes de résistance ou de réticence aux idées et aux idéaux nouveaux (théâtre contre-révolutionnaire, d'émigration, anti-jacobin...) ; enfin celles, finalement tout aussi politiques, cherchant dans les mondes imaginaires à éviter de prendre trop directement position sur les événements révolutionnaires (utopies, allégories, fééries...). Cet ouvrage propose également un inventaire des auteurs anciens et nouveaux les plus joués pendant la Révolution et étudie, à partir des manuscrits de souffleur et des éditions caviardées, la nature des transformations subies par les textes sous la pression des comédiens, des censeurs révolutionnaires et de l'opinion publique, force politique montante. Dirigé par Martial POIRSON, cet ouvrage collectif réunit spécialistes d'histoire, de littérature, d'esthétique, d'arts du spectacle, de sciences politiques et de sciences sociales.

Recently Visited